Photographe nomade

Bonjour ! Bienvenue sur mon site ! Je me présente : Laurence Bichon, photographe nomade. Merci de me rendre visite !

Quand j’étais petite, je voulais faire les choses bien. Ce qui signifiait bien travailler à l’école, avoir un bon travail, construire un nid et fonder une famille. Et j’y ai oeuvré. J’aimais l’école, et donc suis devenue ingénieur, et ai travaillé pendant 20 ans pour de grandes sociétés en informatique. J’ai construit mon nid près de Paris, en France, et ai fondé une famille.

A 40 ans, j’ai eu des problèmes de santé, période qui m’a donné le temps de faire une pause et de réfléchir. Comme on le fait tous. J’allais plutôt bien, mais j’étais dans le mode « je dois… » beaucoup plus souvent que dans le mode « je voudrais… ». J’ai compris que l’informatique était une activité assez sympa, qui m’occupais, les jours défilaient, mais il me manquait quelque chose. J’ai vu par hasard le travail d’une photographe française, Sarah Moon, et son travail m’a parlé. J’étais fascinée ! En une fraction de seconde, je me suis dit : et si… ?

C’était il y a 10 ans. J’ai fait un virage en douceur mais à 180 degrés du développement informatique vers la photo, je me suis formée, entrainée, ai créé ma société et ai commencé à travailler en indépendante, en ne jetant que très rarement un regard en arrière.

Dans mon activité de photographe, je réponds à des commandes clientes, et travaille sur mes séries personnelles. Pour ce second volet de mon activité, j’ai commencé à organiser pour trouver les connections qui me plaisaient et me motivaient, ainsi que du temps et des endroits où travailler sur ces séries. Avec le temps, j’ai réalisé que certaines conditions mentales et pratiques favorisaient chez moi la capacité à atteindre la zone, cet état nommé ici en jargon de photographe, où l’on est totalement dans l’acte de voir et de photographier, où le temps qui s’écoule n’est plus perceptible. L’état de grâce, quoi ! J’ai compris que voir et vivre le monde comme un nomade était pour moi l’un des chemins vers cet état d’esprit créatif. J’ai mis du temps avant de voir le nomade en moi, et encore plus de temps avant de le reconnaître.

Etre un nomade, c’est être en mouvement dans ses habitudes, cela signifie redécouvrir l’ordinaire, être capable de voyager dans son voisinage !

laurence-bichon-adaptabilite

Vous pouvez aussi me rencontrer sur…

Instagram

Twitter

Linkedin

Good Morning meudon

 

 

Je suis installée à Meudon (92), au sud ouest de Paris.

Voici mes coordonnées : contact@laurencebichon.com – tél: 07 81 38 33 20

N° SIRET 805 093 549 00014

Code APE 7420Z