Existrans Inter 2019 : portraits

L’ExisTransInter 2019, la marche des personnes trans et intersexes et de celles qui les soutiennent, s’est déroulée à Paris le 19 octobre 2019. Il s’agissait de la 23ème édition de cette manifestation. Déjà !

Pour ma part, c’est la deuxième fois que je participe à l’Existrans. La première fois, c’était il y a 4 ou 5 ans. Ce qui m’a sauté aux yeux, c’est le nombre de participants qui a vraiment beaucoup augmenté, l’âge aussi : les jeunes ont beaucoup investi la manif.

Dans les rangs serrés, on sent la joie d’être ensemble, de se retrouver souvent, mais pas que. Il est très facile de se parler entre inconnus, échanger quelques mots, un sourire, un avis politique, et parfois, des réflexions très personnelles. C’est assez rares, des endroits où on peut échanger avec une telle proximité entre parfaits inconnus…

Des slogans scandés tout au long du parcours :

  • “Amendement rejeté, transphobie assumée”
  • “- Et la rue elle est à qui ? – Elle est à nous”
  • “Nous sommes forts, nous sommes fier(e)s, nous sommes queers et radical(e)s et en colère”
  • “Rendez-nous nos droits, vos lois nous protègent pas”

Et puis, il y a les voix des personnes ou des associations qui portent chacun leur message. En voici quelques-uns :

  • “Pensée pour Pio, mon Bro qui sort de l’hosto”
  • “Mon corps, mon choix”
  • “PMA inégale, LGBT en colère”
  • “Agenre n’est pas un gros mot, mais homophobe devrait l’être”
  • “Respectez mon prénom et mon pronom dans l’administration”
  • “Queer qui bat”
  • “Bébés intersexes, arrêt immédiat des mutilations”
  • “Certains hommes ont un vagin et certaines femmes ont un pénis, et alors ?”
  • “Changement d’état civil libre et gratuit”
  • “Transphobie d’état. La PMA, c’est aussi notre droit”
  • “Défendre les droits des trans & inter, c’est magnifaïk”
  • “Intersexes, no bodies are perfect”
  • “Sida, Trans, oubliéEs, trans assassinéEs”
  • “Cancer du sein. Les hommes trans aussi concernés”
  • “Les personnes intersexes et/ou trans veulent être respectées maintenant ! Pas dans 50 ans !”
  • “non binaire, révolutionnaire”
  • “mon corps, mon choix, ta gueule”
  • “Je serai un super papa trans”
  • “Trans is beautiful !”

Quand je suis arrivée place de la République pour me joindre au début du cortège, j’étais franchement en avance. Les gens commençaient à se rassembler, les groupes se retrouvaient, les banderoles se déroulaient ou se préparaient. Une effervescence tranquille et souriante. Ce que j’ai tout de suite ressenti, c’est la diversité des personnes présentes. Diversité d’âge, de parcours personnel, de revendications quant à la notion de genre. J’ai commencé à faire quelques portraits, et puis j’ai compris que c’était ça que je ressentais et que je voulais transmettre de cette journée : la diversité réunie pour quelques heures. J’ai donc demandé à beaucoup de participants s’ils accepteraient que je fasse leur portrait… Beaucoup de brèves rencontres que je souhaitais partager avec vous dans ce post. Merci à tous pour ces moments échangés et pour votre sourire !

Voici donc quelques portraits de cette journée :

Si vous souhaitez des information sur les manifestations ExisTransInter, voici le site du collectif Existrans qui organise les marches.

Voici de plus les coordonnées d’OUTrans, association féministe d’autosupport trans pour les personnes transmasculines, transféminines, non-binaires, en questionnement, et pour leurs allié·e·s cisgenres, issue de la communauté FtM.

That’s all for today…

Merci pour votre visite et à bientôt !