Catégories
tech

Photos de sport Fuji à ISO élevé : moins de bruit et plus de netteté

Photos de sport à ISO élevé avec un Fuji : comment réduire le bruit et accroître la netteté ?

Je fais beaucoup de photos de sport en intérieur : basket, hockey sur glace et roller hockey, handball, roller derby…

Les sportifs bougent vite, je shoote donc avec mon Fuji X-T2 à 1/1000s. Pour pallier au manque de lumière en intérieur, je règle de diaphragme à la plus grande ouverture, f2.8, avec les objectifs Fujinon XF16-55mmF2.8 R LM WR (zoom 24-70 en équivalent 24×36) et Fujinon XF50-140mmF2.8 R LM OIS WR ( zoom 70-200 en equivalent 24×36).

Malgré tout, il n’est pas rare que je doive monter fort en ISO, et 6400 ou 12800 sont des valeurs ISO que j’utilise très fréquemment.

Les images obtenues ont un bruit numérique important. Je le sais, et je préfère avoir des images nettes et bruitées, plutôt que des images avec du flou de bougé sur les joueurs et pas de bruit.

J’ai récemment fait le point sur le traitement que j’applique à mes fichiers raw en ce qui concerne le bruit numérique et la netteté. J’ai observé une image de sport en particulier, et déterminé les points que je souhaiterais améliorer. J’ai ensuite essayé différentes solutions actuelle et comparé les résultats avec mon image.

Je souhaitais partager avec vous mes impressions et mes résultats.

Afin d’illustrer cet article, je vais travailler sur une image de hockey sur glace réalisée lors du match entre les Comètes de Meudon et les Coqs de Courbevoie. Vous pouvez voir les images de la rencontre ici.

Voici les caractéristiques de cette photo :

  • Image RAF
  • recadrée 4968×3312 (à partir des 6000×4000 d’origine)
  • ISO 8000
  • 1/1000s
  • f2/8

Depuis avril 2018, je développe les images en Raw, RAF pour Fuji, sur Capture One. J’ai du reste expliqué les raisons de mon choix dans un article de ce blog.

Voici l’image derawtisée avec Capture One. J’ai travaillé les couleurs, la luminosité mais pas le contraste, ni les highlights, ni les shadows. De plus, je n’ai fait aucun traitement de réduction de bruit :

Clarity: Clarity=0, Structure=0

Sharpening : Amount=0

Noise Reduction : Luminance=0, Color=0

Film Grain : Impact=0

Voici la photo :

ISO 8000 – 1/1000s – f2/8 – no noise reduction

Voici un détail qui représente environ 4% de la surface de l’image :

Detail : no noise reduction

On voit un gros bruit dû à la valeur ISO élevée lors de la prise de vue. Les détails sont cependant encore présents, et les couleurs présentent aussi du bruit.

Traitement du bruit des RAF Fuji avec Capture One

Dans ce chapitre, je vous présente le mon traitement actuel, quant au bruit numérique et à la netteté des images de sport.

Lorsque les images sont très bruitées, je joue avec les paramètres suivants dans Capture One, afin d’aboutir à un compromis bruit ISO – netteté / définition – grain (ex pour cette image) :

Clarity

  • Clarity = -16
  • Structure = 13

Sharpening

  • Amount = 0

Noise Reduction (valeurs par défaut)

  • Luminance = 50
  • Detail = 50
  • Color = 50
  • Single pixel = 30

Film Grain

  • Impact = 0
final image detail : capture one only laurence bichon photographe
Detail : Noise reduction with Capture One

Les détails existent encore suffisamment, mais on voit que l’image est quand même molle. Il reste du contraste.

Le bruit de couleur est bien traité, et il n’y a pas d’apparition de zones colorées parasites, mais il reste des zones confuses, comme une tache sur l’épaule.

Evidemment, je préfèrerais avoir une image prise avec une valeur d’ISO plus petite, mais c’est acceptable.

Ce qui me gène, ce sont ces artifacts qui apparaissent sous la forme de traits horizontaux et verticaux. Je me suis demandé s’il y avait un moyen pour les éliminer.

J’ai fait plusieurs essais pour comparer l’image obtenue en traitant le bruit numérique :

  • avec Capture One
  • avec Photoshop et Nik Collection Define 2
  • avec Topaz Denoise AI
  • avec Photo Ninja

Je tiens à préciser que je ne prétends pas faire un comparatif exhaustif de ces différents outils. Je regarde juste ce qu’ils peuvent m’apporter sur ce type d’images de sports faites dans un environnement faiblement éclairé avec une prise de vue en ISO élevé.

Traitement du bruit des RAF Fuji avec Nik Collection Dfine 2

J’ai utilisé Capture One pour interpréter le RAF Fuji, puis je l’ai ouvert en TIFF sur Photoshop CC 2019, et ai appliqué le filtre Dfine 2 de Nik Collection : paramètres par défaut pour le bruit et la couleur. J’ai sauvé le TIFF, et ai modifié légèrement sur Capture One les paramètres Clarity = -18 et Structure = 19.

Detail : Nik Collection Dfine2
Detail : Noise reduction with Nik Collection Define 2

Le résultat est assez proche, surtout qu’on regarde un détail de l’image uniquement.

Avec ces réglages sur Capture One et Nik Dfine 2, il y a plus de bruit sur l’image traitée avec Capture One, mais aussi plus de détails et de contraste sur cette image.

Traitement du bruit des RAF Fuji avec Topaz Denoise AI

J’ouvre le fichier RAF dans Topaz Denoise AI.

Après avoir éclaici l’image (“auto brighten preview” = Strong), j’utilise le dialogue AI de Topaz : “AI Clear”, puis “Remove Noise” = Med, “Enhance Sharpness” = High, “Recover Details” = 0,20. J’ai sauvé le résultat en JPEG.

Puis j’ai traité le résultat dans Capture One : luminosité et couleurs, rien concernant le bruit, la netteté ou le grain, pas de recouvrement des highlights ou shadows.

Detail : Topaz Denoise AI Clear
Detail : Noise reduction with Topaz Denoise AI

Dans l’image traitée avec Topaz, des zones bleues ou jaunes sont apparues. Certaines zones ont perdu en définition, comme le texte sur le casque qui n’est plus lisible. Au fond, le filet de protection des spectateurs a nettement perdu en définition.

Après traitement du RAF sur Topaz Denoise, je trouve cependant que le grain est uniforme et agréable à l’oeil.

Pour cette image, je préfère le rendu Capture One qui préserve les détails et la couleur.

Traitement du bruit des RAF Fuji avec Ninja

J’ai ouvert le fichier RAF avec Photo Nija, puis ai réglé noise Ninja, “Sharpening”. Comme je n’ai que la version de test, il n’y a pas de sauvegarde du résultat possible en Jpeg. J’ai donc aussi appliqué “Color Correction”, “Exposure and Detail”, et “Color Enhancement”, puis ai fait deux copies d’écran.

detail : Photo Ninja screen capture
Detail : Noise reduction with Photo Ninja (screen capture)

Bien sûr, la colorimétrie des deux images est très différente, c’est un peu difficile de se faire un avis. Mais en ce qui me concerne, je les trouve assez semblables quant au bruit et aux détails. Ninja ne produit pas une image plus piquée.

En conclusion

Lorsque je photographie des sports d’intérieur où la lumière n’est pas excellente, je me heurte aujourd’hui aux limites de la technologie : je dois shooter avec un ISO élevé, et j’obtiens beaucoup de bruit numérique.

Ma solution actuelle avec Capture One permet d’obtenir une image avec un bruit rémanent mais assez discret, du détail, même si l’image est un peu molle.

Je n’ai pas trouvé de solution miracle à ce jour qui me permettrait d’améliorer nettement la qualité des Jpegs générés.

Je vais donc rester avec mon process actuel, et utiliser Capture One pour développer mes photos : dérawtiser, traiter le bruit et la netteté, exposer et colorer.

ISO 8000 – 1/1000s – f2/8 – noise reduction with Capture One

That’s all for today !

Merci pour votre visite et à bientôt !

Anglais

Par Laurence

I am a pro photographer in Meudon, near Paris, France. I enjoy photography, art, teaching and spleeping in the wild. I don't try anymore to hide that I'm a geek (I've worked as an software engineer for 20 years). My blog is about my photography journey.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *